Partager

Avec Ornella Venica, vivre l'atelier: La moustache, une approche "mouvementée" des clichés

Atelier de danse/mouvement autour de la déconstruction de clichés. A partir d'un accessoire - ici, la moustache - nous jouerons : quelle est sa matière, quelle est sa forme, à quel endroit la porter ? Comment transformer ce code que tout le monde connait ? Pour s'amuser mais aussi pour secouer nos méninges et remuer nos représentations.Cet accessoire nous permettra également d'approcher avec l'enfant la notion de personnage et d'introduire la distance nécessaire pour jouer des identités de genre de façon ludique.

Nous jouerons à détourner un code connu et à déconstruire des clichés qui y sont associés.

Nous viserons également, entre autres, à :

Développer la créativité. L'enfant va à la découverte de mille et une façons d'utiliser de la matière pour jouer et s'exprimer : mouvement/danse, maquillage, matières diverses pour créer des moustaches originales. Le projet offre une place à l'imaginaire personnel.

Mobiliser son corps comme outil de communication et d'expression. L'approche du mouvement part de chaque enfant, il ne s'agit pas d'atteindre des performances techniques mais de chercher avec les enfants comment provoquer un court-circuit dans les idées reçues.

On notera aussi des bénéfices pour le groupe : renforcement des liens avec les autres, importance de l'écoute et du respect. Au niveau individuel, chaque enfant pourra aiguiser sa concentration, expérimenter ses capacités, se découvrir autrement.

Public : Cet atelier vise un public d'enfants à partir de la 2ième primaire.
Volume d'activité : 5 séances de 2h selon un rythme régulier à définir avec l'enseignant.

Projet réalisé avec le soutien de l'échevinat de l'Instruction Publique